Le plasma, une technologie performante, éco-responsable et économique pour le traitement de surface

Qu’est-ce que le plasma ?

Le plasma est souvent appelé « quatrième état de matière ». Contrairement aux solides, aux liquides ou aux gaz qui existent tous de manière naturelle, l’état plasma ne peut être atteint qu’a? partir d’un gaz soumis a? un apport continu d’énergie.

Par exemple, l’état plasma peut être créé en plaçant 2 électrodes dans du gaz et en maintenant entre elles une tension électrique pour produire une décharge. Cela génère alors un milieu ionisé, contenant de nombreuses espèces fortement réactives telles que des ions (chargés positivement ou négativement) et des molécules excitées ou méta-stables.

Ce sont les propriétés de ces espèces réactives qui sont exploitées en traitement de surface, en les faisant participer à des réactions chimiques très rapides.

Plasma froid ou plasma thermique ?

Selon la façon dont le plasma est produit et l’utilisation envisagée, la température du milieu gazeux peut rester faible, voisine de la température ambiante, ou s’élever considérablement pour atteindre des températures de plus de 1000°C. On parle alors de plasma froid ou de plasma thermique.

Plasma à pression atmosphérique ou à basse-pression ?

Le plasma peut être produit à basse pression ou à pression atmosphérique.
A basse pression, l’état plasma est nécessairement produit dans une chambre à vide couplée à un système de pompage pour obtenir une pression inférieure à la pression atmosphérique. Cette configuration offre de grandes possibilités en traitement de surface mais la durée des temps de pompage est souvent un frein à son exploitation industrielle.

A la pression atmosphérique, l’état plasma est produit grâce à des dispositifs mis au point spécifiquement pour fonctionner dans ces conditions. Cette configuration offre un double avantage économique : elle évite les coûts d’investissement d’une chambre à vide et du groupe de pompage et, en s’intégrant directement sur des lignes de production opérant en continu, elle permet une productivité élevée.